Journée d’étude au Musée de l’Arles antique : Transformation de la culture : territoires, partenariats et médiation

Classé dans : Actualités | 0

Organisées par le projet TransfoCult (MSH PN) & Mise à jour
Programme complet

Les institutions culturelles et les musées sont confrontés à de multiples changements et à de nombreuses injonctions tant sur le plan de leurs actions à destination de leurs publics que sur leurs relations avec les différents acteurs du territoire. D’abord, les lieux de la culture changent : de nouveaux lieux émergent, d’autres sont en recomposition, et d’autres encore en reconversion. Ensuite, les institu-tions culturelles ne sont plus les seules détentrices d’un pouvoir d’actions et d’expositions culturelles, d’autres instances le revendi-quent, et cela provoque des alliances ou partenariats, plus ou moins éphémères. Et le public dans tout ça ? Les publics sont souvent dé-finis comme désireux de ces transformations pour accéder à ces offres culturelles désignées et axées sur l’expérience, mais qu’en est-il vraiment ?
Cette journée vise à prendre à bras le corps les questions que les acteurs culturels, publics et privés, se posent et à penser le rôle de chacun dans les transformations en cours : elle s’appuiera pour cela sur des enquêtes et des analyses de situation, des présentations de projets et des retours d’expérience.

A partir de 9h : Accueil café

LIEUX, CULTURE ET PARTENARIATS
9h45 – 10h45 : Conférence introductive : [Des liaisons dangereuses ?] Quand les musées rencontrent les industries mar-chandes…
11h-12h30 : Table-ronde : Friches et lieux intermédiaires : des territoires à cultiver.

NOUVELLES FORMES DE MEDIATION DANS LES MUSEES
14h-15h30 : Table-ronde : Les pratiques contributives.
15h45 – 17h15 : Conférence collective : Produire de nouvelles médiations est-il encore possible ?

20H30 : SOIRÉE DEBAT À L’ODYSSETTE (17 RUE DU CLOITRE, ARLES)
Mais que devient la culture en ce début de siècle ? Face à la marchandisation, à la privatisation et à la puissance des industries de la con-sommation culturelle et du divertissement, que fait le musée ? Quelles marges de manoeuvre pour les institutions culturelles? Quelles formes de résistance pouvons-nous mettre en place ?
Le collectif de chercheur.e.s présent.e.s propose de discuter de la place des publics et de la transformation des lieux par les partena-riats et des différentes injonctions et contraintes auxquelles les acteurs de la culture font face.

Programme complet

Inscription libre et gratuite sur Weezevent
https://www.weezevent.com/transfocult

Journée d’étude du 21 novembre
Musée départemental Arles Antique
Presqu’île du Cirque Romain, 13200 Arles

Soirée débat 21 novembre
Odyssette, 17 rue du Cloître, 13200 Arles

CONTACT : Mise à jour – contact@miseajour